Interview de Micheline Flak
Fondatrice du RYE, enseignante, pionnière du yoga dans l’éducation

« Le yoga a un lien évident avec l’éducation car il développe le calme, l’écoute, l’observation, la concentration et la mémorisation.
Au plan neurologique, il stimule les zones du cerveau impliquées dans l’apprentissage. Les enfants sont trop dispersés avec les ordinateurs, la télévision, les jeux… Ils sont dans le zapping permanent et ont du mal à se poser. Par des techniques de concentration et d’observation, on amène les élèves à se poser, se concentrer. Avec les étirements, les respirations et la relaxation, on évacue le stress. »

 

Le yoga pour enfants a déjà fait ses premiers pas dans l’Education Nationale.
Près de 18 000 élèves accèdent chaque année aux techniques de yoga et de relaxation dans l’Education Nationale (Source : enquête annuelle réalisée par l’Institut RYE auprès de ses intervenants en milieu scolaire).
Pourquoi enseigner le yoga aux enfants ?
C’est avant tout une question de santé mentale et physique mais aussi une question de socialisation.

Yoga pour les enfants

Yoga pour les enfants


Sur le plan mental, la respiration est la source vitale de tout être humain.

Un enfant sachant respirer aura une meilleure gestion de ses émotions, du stress et des angoisses auxquels il sera confronté tout le long de son enfance et de son adolescence.
La respiration participe activement à la construction de la personnalité de l’enfant.
Elle a un lien direct avec le système nerveux. Les exercices respiratoires ludiques agissent sur le système parasympathique qui détend.
Les enfants agités vont rapidement trouver des bienfaits : ceux de l’apaisement et de la détente.
Le yoga pour enfants enseigne la confiance, l’estime de soi, l’autonomie, la discipline, la maîtrise de ses propres émotions.
Le yoga permet à l’enfant de prendre conscience des limites de son propre corps et de son mental.
Par ailleurs, la respiration va équilibrer les deux hémisphères du cerveau, ce qui facilitera toutes les formes d’apprentissage (optimisation de ses facultés d’attention, d’écoute, de concentration, de mémorisation).

Sur le plan physique, le yoga pour enfants est surtout une formidable école de santé :

  • Pour redresser, muscler, assouplir sa colonne vertébrale et corriger les dysfonctionnements de celle-ci (scoliose, lordose, cyphose et autres).
  • Pour améliorer les différents systèmes circulatoire, respiratoire, nerveux, endocrinien, ostéo articulaire, immunitaire, urinaire, digestif et d’assimilation.
  • Pour permettre de corriger les problèmes de vue grâce aux techniques oculaires enseignées sous forme de jeux (dessins).

Enfin, le yoga pour enfants est aussi un formidable vecteur de socialisation.
Les enfants apprennent à vivre en harmonie ensemble, à partager, à se respecter mais aussi à respecter le monde des adultes et ses contraintes.
Les enfants se montrent de plus en plus dociles et coopératifs avec l’autorité parentale et professorale. En effet, le yoga obéit à des règles. Il exige une grande discipline. Si cette discipline est enseignée sous forme ludique, basée sur une pédagogie expérimentée, reconnue par le Ministère de l’Education Nationale, l’enfant s’intègre plus facilement dans les principales institutions de socialisation (écoles, famille).

Aujourd’hui, de nombreux gouvernements ont validé l’enseignement du yoga dans les écoles.
Les  gouvernements italiens,  suédois,  brésiliens, canadiens, indiens et certains Etats des Etats Unis ont déjà introduit depuis de nombreuses années l’enseignement du yoga dans leurs établissements scolaires.

En effet, les techniques du yoga enseignées aux enfants vont développer à la fois leurs capacités de concentration, d’attention, de mémorisation et leurs facultés intellectuelles.
Ces techniques vont par ailleurs améliorer le vivre-ensemble et l’estime de soi, en aidant les enfants et les jeunes à apprivoiser leurs émotions et à cultiver l’empathie.

Si le yoga pour enfants permet d’améliorer les performances scolaires des enfants, cette discipline est avant tout une école de santé et de bien-être.

Les bénéfices du yoga

Les bienfaits du yoga sont nombreux et reconnus, y compris pour les enfants. Sa pratique leur permet de retrouver le calme, la sérénité, l’estime de soi et de lâcher prise. Le yoga peut être indiqué pour des enfants anxieux, ayant des difficultés à s’endormir ou à se concentrer. Sur le plan physique, les exercices de yoga améliorent la souplesse et aident l’enfant à découvrir son corps pour être en harmonie avec lui.
Le yoga a notamment été introduit à l’hôpital universitaire Necker-Enfants malades depuis 2011. Dans un contexte potentiellement anxiogène, le yoga permet aux enfants hospitalisés de retrouver la confiance, la sérénité, une certaine forme d’équilibre, un optimisme favorisant la guérison.

Quel est le bénéfice du yoga sur le développement de l’enfant ?
Il développe la conscience et la construction du schéma corporel de l’enfant. C’est important car cela lui permet de se repérer lui-même, de travailler l’image qu’il a de lui, et d’affronter le monde extérieur et le regard des autres. Quand l’enfant est en accord avec son image et ses sensations internes, il s’accepte. Quand le schéma corporel est construit, cela favorise la force, la stabilité, l’ancrage et l’estime de soi, sans laquelle l’estime de l’autre n’est pas possible.

Nos activités ludiques, notamment celles réalisées avec les dessins (yantra) ont des résultats exceptionnels pour apaiser les enfants, leur apprendre à respirer, à structurer leur mental, mais aussi à développer leurs facultés mentales : concentration, intuition, réflexion, analyse, créativité.
Ces jeux, basés essentiellement sur des techniques oculaires, leur permettent également d’entretenir une très bonne santé de leurs yeux. Quand on connait l’importance des yeux. Les yeux sont reliés au ventre et donc au système digestif et d’assimilation, à notre monde émotionnel.
Un enfant qui apprend à Voir est dans l’action, la joie, la conscience, la plénitude, la confiance, l’estime de soi.